Saison précédente

Dates et horaires des spectacles

JEU 11 AVRIL 19.00
VEN 12 AVRIL 20.00

à La Fabrik
attention, jauge limitée !

THÉÂTRE

durée 1h30
à partir de 14 ans

Bord de scène

jeudi 11 avril après le spectacle

À voir également

mar. 09/04 Cour de la Maison Loupy (Saint-André - en partenariat avec la Ville de Saint-André)
mer. 10/04 Lycée Roland Garros (Le Tampon - sous réserve de confirmation - en partenariat avec le Théâtre Luc Donat)
Tournée coordonnée par le CDNOI

Vidéo

Présentation de "La conférence des oiseaux" par Guy Pierre Couleau
Voir sur youtube

Porté à la scène pour la première fois en 1979 par Peter Brook, le conte soufi de Farid Uddin Attar, adapté par Jean-Claude Carrière, retrouve toute sa force intemporelle par la grâce d’une mise en scène sobre et délicate signée Guy Pierre Couleau.

Un jour, les oiseaux se mirent en quête du mythique Simorg afin de le prendre comme roi. Au terme d’une épopée mystique et existentielle, ils découvrent que le Simorg n’est autre qu’eux-mêmes… De cette allégorie entre l’âme et son vrai roi, Jean-Claude Carrière a extrait une œuvre théâtrale à laquelle Guy Pierre Couleau souhaitait urgemment redonner vie. Elles sont nombreuses, les raisons de cette urgence : la beauté palpitante du texte ; l’appel à la construction d’un monde de paix et de tolérance - il est encore possible d’en parler sans paraître naïf ni cynique ; enfin, le sentiment frappant d’une prémonition de Farid Uddin Attar sur l’avancée de l’humanité. Que sont ces oiseaux, sinon des migrateurs, autrement dit des migrants ? Que disent-ils, ces oiseaux, sur nos réactions face à l’autre, au mal connu, à l’inconnu ? Que révèlent-ils sur la véritable profondeur de nos différences ? Quel voyage faut-il entreprendre pour se connaître vraiment ? Dix comédiens d’origines et de cultures diverses (dont une réunionnaise) nous éclairent sur ce chemin, porteurs d’une langue qui sait se faire aussi poétique que triviale, volontairement, pour mieux nous parler.

« Sobre, minimaliste, la mise en scène de Guy Pierre Couleau souligne très subtilement les résonnances actuelles du texte. [...] De cultures diverses, les dix artistes de la pièce [...] portent avec force cette dimension de la fable. De l’aventure aérienne, ils font une intense épopée humaine. »
Anaïs Heluin, La Terrasse, 26 septembre 2018

Distribution

récit théâtral de
Jean-Claude Carrière, inspiré par le poème de Farid Uddin Attar « Manteq Ol-Teyr »
mise en scène
Guy Pierre Couleau
assistante à la mise en scène
Christelle Carlier
collaboration artistique
Carolina Pecheny
scénographie
Delphine Brouard
lumières
Laurent Schneegans
masques
Kuno Schlegelmilch
assistante masques
Hélène Wisse
costumes
Camille Pénager
musique
Philippe Miller
régie générale
Laurent Schneegans
remerciement à
Catherine Dreyfus, accompagnement chorégraphique
avec
Manon Allouch, Nathalie Duong, Cécile Fontaine, Carolina Pecheny, Jessica Vedel, Emil Abossolo M’Bo, Luc-Antoine Diquero, François Kergourlay, Shahrokh Moshkin Ghalam, Nils Öhlund
production
Comédie De l’Est – CDN de Colmar
coproduction
Le Printemps des Comédiens, La Manufacture – CDN Nancy Lorraine, Centre Dramatique National de l’Océan Indien
photos
Laurent Schneegans

< liste des spectacles

< spectacle précédent

spectacle suivant >