Saison précédente

Roméo é Julièt

Les 16, 18, 19, 23, 25 et 26 février

Roméo é Julièt

+

de William Shakespeare
adaptation et mise en scène Lolita Monga
Centre dramatique de l'océan Indien

Réserver en ligne

Dates et horaires des spectacles

THÉÂTRE
MARDI 16 FÉVRIER 19.00
JEUDI 18 FÉVRIER 19.00
VENDREDI 19 FÉVRIER 20.00
MARDI 23 FÉVRIER 19.00
JEUDI 25 FÉVRIER 19.00
VENDREDI 26 FÉVRIER 20.00
DURÉE 2h30

À voir également

29 février (scolaire) et 1er mars à la salle Gramoun Lélé de Saint-Benoît
4 mars (scolaire et tout public) au Théâtre Luc Donat (Le Tampon)
6 mars à Grand-Bois (St-Pierre)

Documentation

Dossier pédagogique
Télécharger le dossier pédagogique (2Mo)

Vidéo

Teaser 1
Voir sur viméo

Teaser 2
Voir sur viméo

L’amour n’a pas de genre, pas de nation, pas de religion, pas d’époque. Ses joies et ses drames non plus. Alors, Roméo et Juliette à La Réunion… évidemment ! Oui, il y a comme une évidence à transposer la célébrissime pièce de Shakespeare sur le sol réunionnais : terre basaltique riche de cultures multiples où se mêlent sourde violence des confrontations humaines nées de l’esclavage, vitalité des cultures métissées et force tellurique des paysages et des éléments qui nous tiennent sous influence. C’est dans ce contexte, complexe, irrationnel, et menteusement souriant sous le soleil que naît l’amour entre Roméo et Juliette. L’amour entre une Capulet et un Montaigu.

« Je me souviens, j’ai travaillé dans un quartier et j’ai entendu les jeunes dire que l’immeuble là- bas, c’étaient des riches car il y avait du vin « Baron d’Arignac » sur leur table ; de l’autre coté là-bas c’étaient les « Kiravi » et de l’autre coté encore les « Champomy », donc partant de là, c’était pas possible de se fréquenter et la bagarre était palpable à chaque coin de rue. 
A son époque, Shakespeare faisait un théâtre populaire, direct, et compréhensible par tous. La traduction a consisté à retrouver cela. Notre version de Roméo et Juliette se veut dépouillée et ancrée dans la réalité réunionnaise : adaptation du texte et maillage du créole et du français avec la langue créole comme langue de l’amour entre les deux personnages principaux. »

ROMÉO.

Moin la trap la zèl in zoizo


La zèl lamour noré pi mont si in piton !

La zèl lamour na poin baro pou anpar a li
La zèl lamour i anfout out famiy !

Un espace de jeu central restreint, une sphère magique, la lune, le soleil, les fleurs, les fruits, le rouge du sang et 12 comédiens d’une troupe itinérante jouent l’histoire, la racontent, construisent l’espace et le sculptent avec les quelques accessoires, les costumes et les masques sortis des malles de leur troupe, sous l’œil protecteur de Saint Expédit éclairé à la bougie dans son sanctuaire.

Distribution

adaptation et mise en scène
Lolita Monga
collaboration artistique
Olivier Corista
assistant à la mise en scène
Marcelino Meduse
avec
Lola Bonnecarrère, Florent Voisin, Pierre-Alain Chapuis, Sylvie Espérance, Dominique Carrère, Délixia Perrine, Olivier Corista, Ludovic Chaussalet, Sergio Grondin, Lucas Chemel, Florent Jeannette, Pierre-Armand Malet
lumières
Valérie Foury
décors & scénographie
Erick Priano
construction décors
Patrick Kam-Mone & Patrick Namtamecou
costumes
Juliette Adam
chorégraphie
Eric Languet
photos
Sébastien Marchal
coproductions
Conservatoire à Rayonnement Régional de La Réunion, Cité des Arts et Salle Guy Alphonsine
avec le soutien
du Fonds d’insertion de l’ESTBA (Ecole Supérieure de Théâtre de Bordeaux-Aquitaine) financé par le Conseil Régional d’Aquitaine

< liste des spectacles

< spectacle précédent

spectacle suivant >