Saison précédente

Dates et horaires des spectacles

JEUDI 14 AVRIL 19.00

Le festival de musiques électroniques Les Electropicales inaugure au Théâtre du Grand Marché un nouveau rendez-vous original : tous les deux mois, carte blanche est donnée à un artiste réunionnais dans un lieu chargé d’histoire, insolite, inédit et dévoilé au dernier moment. Une invitation à vous faire partager son univers musical, son histoire. L’esprit du lieu fait le reste.

Souriez, vous êtes filmés, les concerts sont diffusés en live sur internet (Orange et My Definition).

C’est dans la halle du Grand Marché à Saint Denis qu’est donné ce premier rendez vous. Inscrit en totalité à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques le 21 aout 1997, le site abrite aujourd’hui des commerces artisanaux. Les vendeurs de légumes, bouchers et poissonniers se sont déplacés au Petit Marché, dans le bas de la même rue. Ouvert des 1816, la version actuelle que nous connaissons date de la réhabilitation livrée en 1866. Fait rare dans l’histoire de l’architecture de la Réunion, c’est l’unique programme du XIXème siècle ayant fait l’objet d’un concours. Le Capitaine Paté reçoit 3000 francs pour le projet retenu, un système de 8 pavillons qui s’inspire des halles construites sous le second Empire en métropole. Les éléments ont été importés et montés sur place, le premier ouvrage civil en fonte d’art. Les moules ayant servi à la fonderie, sont conservés en métropole, ils sont uniques. (Source : Monuments historiques Saint Denis de la Réunion, distribué par Océan Editions, septembre 2005.)

KWALUD
Lilian B. est un artiste de musique électronique. Il grandit en banlieue parisienne et joue de la guitare pour imiter Brian May. Il a les cheveux longs et devient travailleur social. C’est en distribuant des seringues qu’il rencontre le milieu free party, et la techno.
Il s’installe sur l’Ile de La Réunion en 2006, mais ne va jamais à la plage, trop occupé à bidouiller Ableton Live. Il crée Kwalud en 2009, projet de scène violent et mélancolique. Musique mutante, mélopées synthétiques (Brian May encore) versus rythmiques syncopées.
Artiste hétéroclite, il fait ses premières performances dans des festivals d’art, accompagné de peintres ou de vidéo, tourne sur les scènes de l’île, et remixe déjà des classiques du maloya. Repéré par le Festival Les Electropicales en 2011 il s’y produira plusieurs fois, à La Réunion ou en tournée à la Maroquinerie, au Mama Event ou à Berlin.
Depuis 2013, Kwalud multiplie les créations pour le théâtre – aux côtés du conteur réunionnais Sergio Grondin et du metteur en scène français David Gauchard (Compagnie L’Unijambiste). Leur premier spectacle Kok Batay a été largement salué par la critique.
Il fait également danser les danseuses du Collectif AléAAA ou de la nouvelle et prometteuse Compagnie 3.0.
kwalud.tumblr.com
www.facebook.com/kwalud
www.soundcloud.com/kwalud


Black Ben
Fou de vinyles et passionné par les musiques afro-caribéennes, il est la moitié du duo SAUVAGE qui affole les salons bals de l’île. DJ résident et co-organisateur des soirées What’s up Dock ?, Black Ben pose sur les platines un funk global, tout équateur et noir comme les nuits de grand soleil. Ces dernières années, Black Ben s’est notamment produit au Kabardock (Wax Tailor, Electrodocks : Guts, Clinton Fearon, Alborosie, Hugo Mendez…), au festival Opus Pocus (Marcus Miller, Richard Bona) et au Reunion Electronik Groove.


Sergio Grondin
Sergio Grondin, né sur l’île de La Réunion, découvre la culture de son pays par l’écrit, au travers des textes de Waro, Peters, Lorraine, Pounia et bien d’autres. Après les Beaux-Arts, il est graphiste et photographe plusieurs années, puis il quitte la route des images pour le chemin des mots. Ses spectacles, fouillant l’identité, l’insularité, les racines, marquent un renouveau dans le conte réunionnais. Il collabore avec Kwalud sur trois d’entre eux, Kok Batay (2013), Zorey (2014), Les Chiens de Bucarest (2015).


Jean Marc Lacaze
Artiste pluridisciplinaire. Jean Marc LACAZE a commencé les Beaux Arts à l’Ecole du Port en 1997 et obtient son DNSEP à l’Ecole Supérieure des Beaux Arts de Marseille, puis revient à La Réunion en 2011. Depuis il n’a eu de cesse de collaborer sur des projets artistiques avec différentes structures : le Collectif AléAAA, LERKA, Constellation, Cheminements, Courant d’Arts, le FRAC, Galerie La Ligne… Artiste plasticien, il est aussi vidéaste/réalisateur (Marelle(s), Des#Routes, Jako les mots dits). Il réalise aussi des vidéo-projections mappées tel que le « Mariage de la Vierge » ou encore lors des Electropicales, l’Union Festival, les spectacles Marelle(s) ou Des#routes...


David Gauchard
Metteur en scène formé à l’Ecole Régionale d’Acteurs de Cannes. Il travaille d’abord comme comédien, marionnettiste puis comme assistant metteur en scène de Siviu Purcarete. En 1999, il crée la compagnie L’Unijambiste avec laquelle il montera «Hamlet», «Le songe d’une nuit d’été» ou «Ekaterina Ivanovna». En 2013, il met en scène «Kok Batay» de Sergio Grondin.
«Vodka»
David Gauchard souhaite cette fois-ci se ressourcer au plateau en qualité d’acteur et retrouver avec le public le sens de la fête. “Vodka, petite eau, eau de vie, eau de ma vie…” est un spectacle-performance où l’auteur rassemble par le biais de la vidéo nombre de ses amis… “Je souhaite partir à la recherche d’une fête sincère, authentique, et la faire partager à mes proches ; ainsi qu’au public… C’est utopique, mais je voudrais réunir dans ma maison, tous les gens que j’aime, toutes les rencontres de la vie.” Vodka a été présenté entre autres au Festival Panorama.

ENTRÉE LIBRE SUR RÉSERVATION OBLIGATOIRE !

< liste des spectacles

< spectacle précédent

spectacle suivant >