Saison en cours

JAZ

Les 26 et 27 avril

JAZ

+

de Koffi Kwahulé
mise en scène Alexandre Zeff
Cie La Camara Oscura

Réserver en ligne

Dates et horaires des spectacles

JEU. 26 AVRIL 19.00
VEN. 27 AVRIL 20.00

DURÉE 1H05
À PARTIR DE 15 ANS

À voir également

au Théâtre Luc Donat (Le Tampon) le 21 avril

Vidéo

"JAZ", la bande-annonce
Voir sur youtube

Interview de Ludmilla Dabo et Alexandre Zeff au sujet de "JAZ"
Voir sur youtube

JAZ. Avec un seul Z. C’est ainsi qu’on l’appelle. Avec un seul Z puisque l’autre lui a été profondément et durablement amputé. Jaz a été victime d’un viol. D’une amputation, donc. Texte puissant, mise en scène et interprétation au diapason : attention, événement.

Jaz est une fille seule « belle comme un lotus » et qui vit dans une cité laissée à l’abandon. Au milieu de cette zone, Jaz est un pilier qui ne rompt pas, jusqu’au jour où l’un de ses voisins, qui l’observait depuis un certain temps, la viole. A partir de ce traumatisme, on regarde alors Jaz se relever, tout affronter : elle-même, son identité, son histoire, l’Histoire, la société, avec cette volonté farouche de se reconstruire sans perdre une once de son humanité, sans jamais rien céder à la tentation du chaos. « Citoyen français mais dramaturge ivoirien », Koffi Kwahulé fait siens tous les modèles, occidentaux comme africains, pour mieux les déconstruire et en mêler les essences. Une matière iconoclaste et insolente qu’il déroule dans une langue radicalement libre dont l’idéal proclamé n’est autre que… Thelonious Monk.

...
« De la délicatesse à la rage, de l’innocence à la pleine conscience d’un acte barbare, du parfum de l’enchantement au cauchemar énoncé, le spectacle est total. On sort ébloui et sonné. »
Alexis Campion, JDD

« Bouleversante, fascinante, offrant son corps à la barbarie, [Ludmilla Dabo] nous touche dans nos chairs. [...] Un brûlot troublant ! »
Olivier Frégaville, Mediapart

Distribution

texte
Koffi Kwahulé
mise en scène
Alexandre Zeff
avec
Ludmilla Dabo et le Mister Jazz Band (guitare Franck Perrolle, basse Gilles Normand, batterie Louis Jeffroy, saxophone Arthur Des Ligneris)
scénographie / création lumière
Benjamin Gabrié
création sonore
Antoine Cadou et Gilles Normand
composition
Franck Perrolle et Gilles Normand
arrangements
Le Mister Jazz Band
costumes / hmc / régie
Claudia Dimier
chorégraphie
Gabrielle Eychenne
soutiens
Théâtre National de la Colline, Le CENTQUATRE – Paris, Théâtre de la Cité Internationale, Théâtre Paul Éluard - Choisy-le-Roi, Le Chêne - Centre de Création Alternatif de Villejuif L’espace 1789, Théâtre de La Loge, l’ARCADI, DRAC Île-de-France

< liste des spectacles

< spectacle précédent

spectacle suivant >